Les pommes et l’hygiène bucco-dentaire : les pommes sont-elles bonnes pour les dents ?

Une publicité historique pour la promotion des produits d’hygiène bucco-dentaire associe depuis longtemps la morsure d’une pomme au concept de santé et de beauté des dents. Mais les pommes peuvent-elles vraiment être des alliées précieuses pour la santé de nos dents ?

Certains détails sont très importants à cet égard ; dans la publicité en question, par exemple, une pomme verte et croustillante (probablement de la variété granny smith), mangée avec la peau, a été utilisée. Rendez-vous sur https://www.jetdentaire.eu pour retrouver les meilleurs choix de compresseur 50l.

Ce type de pomme se caractérise par une teneur en sucre inférieure à celle des autres variétés ; en outre, si elle est consommée encore immature, sa teneur en sucre est inférieure à celle du fruit mûr.

La consommation de la pomme avec la peau est également très importante ; en effet, tout comme les poils de la brosse à dents et le fil dentaire, lors de la mastication, la peau de la pomme contribue au nettoyage mécanique de l’appareil dentaire et périodontal.

Une autre caractéristique de la pomme verte est la forte concentration d’acide malique, responsable du goût acide du fruit. Comme toutes les substances acides, l’acide malique aide à blanchir les dents ; cependant, il peut aussi causer des dommages à la surface de l’émail et à la dentine sous-jacente, ce qui peut créer des problèmes pour les personnes ayant des dents sensibles et mal minéralisées. Il convient toutefois d’ajouter que les pommes sont souvent désignées comme des aliments ayant une bonne teneur en fluorure, un minéral bien connu ayant un effet préventif contre la fragilité de l’émail et les caries.

Se rincer la bouche avec de l’eau après avoir consommé une pomme peut encore aider à rétablir le pH buccal à la normale, en prévenant les dommages à l’émail et en complétant l’action détergente du fruit.