Questions relatives à l’énergie provenant du bois

Bien que l’utilisation du bois comme source d’énergie présente de nombreux avantages, elle peut aussi poser des problèmes aux utilisateurs (comme c’est le cas pour les autres sources de combustible).

Retrouvez dans cette page les informations sur les cuisinieres a bois.

Contrôle de la qualité

Si le combustible ligneux utilisé est un sous-produit d’autres industries (p. ex. récolte forestière et transformation du bois), il peut être difficile de contrôler la qualité du produit final. Les problèmes de qualité peuvent inclure la contamination du carburant (par exemple par le sol), des niveaux d’humidité élevés, une décomposition partielle et la variation de la taille des particules. Toutefois, ces problèmes peuvent être réglés par des techniques de manutention et d’entreposage appropriées du côté du fournisseur ou par l’utilisation d’une source de combustible dont la qualité est plus uniforme (p. ex., les granules de bois).

Approvisionnement

Comme pour la qualité, l’approvisionnement en bois de chauffage peut être problématique si le bois de chauffage utilisé est un sous-produit d’autres industries et ne peut être garanti. Bien que d’importantes quantités de bois de chauffage soient disponibles dans toute la Nouvelle-Zélande, les quantités disponibles dans les régions et le coût d’extraction peuvent varier d’une région à l’autre, ce qui affecte l’offre.

Émissions

Si le bois de chauffage utilisé n’est pas complètement brûlé, il peut causer des problèmes environnementaux tels que des émissions de particules. Les émissions de particules sont l’une des causes du smog qui peut causer des problèmes respiratoires. Cependant, le bois de chauffage a généralement des taux d’émissions de particules beaucoup plus faibles que les combustibles fossiles tels que le pétrole.